Comment investir en 2018 ?

L’investissement immobilier reste l’un des placements préférés des Français aujourd’hui : en effet, investir son argent dans la pierre permet d’optimiser sa fiscalité et de réduire ses impôts, mais également de se constituer un patrimoine, d’augmenter ses revenus et de préparer sa retraite ou l’avenir de ses enfants.

Il existe également d’autres moyens de réaliser un bon investissement aujourd’hui. Selon le niveau de risque accepté, la rentabilité attendue et sa situation fiscale et patrimoniale, on peut en effet placer son argent dans différents types de produits, comme des livrets bancaires, des actions en bourse, des PERP, des contrats d’assurance-vie en fonds en euros ou en unités de compte, … Découvrez quel type de placement correspond le mieux à votre situation.

meilleur placement

Meilleur placement : produits d’épargne, assurance et placements immobiliers

  

La bourse, l’immobilier, les contrats d'assurance-vie, les livrets bancaires ou encore les chevaux, l’art ou le vin : quels sont les meilleurs placements actuels en France et comment choisir les meilleurs investissements permettant d’allier sécurité et rentabilité ? Les investisseurs... Lire la suite

meilleur placement
devenir rentier

Devenir rentier : gagner de l’argent sans travailler, notamment grâce à l’investissement immobilier

  

Devenir rentier permet de profiter d’un revenu complémentaire avant la retraite, d’épargner et de mettre sa famille et ses enfants en sécurité. À terme, cela permet de se constituer un revenu fixe pour couvrir l’ensemble de ses dépenses, et d’acquérir... Lire la suite

devenir rentier
Investissement immobilier

Investissement immobilier

  

Les prix immobiliers se sont envolés au cours de ces dernières années et les taux de crédit ont aujourd’hui tendance à se stabiliser ; néanmoins, l’investissement immobilier reste un placement sûr et rentable, et l’investissement préféré des Français. Alors, sur... Lire la suite

Investissement immobilier
Holding

Le surprenant désamour de l’entrepreneur français pour la holding

  

Si 100 % des chefs d’entreprises de plus de 250 salariés possèdent une holding active ou passive pour piloter leur rémunération, moins de 35 % en possèdent pour les entreprises moins importantes, et ce chiffre tombe à 5 % pour... Lire la suite

Holding